RAPPEL DES RÈGLES DU TAKEDA SHIN BU KAN

Publié le par Yama no Kami Nobusada

Les arts martiaux japonais ou BU-JUTSU sont pour la plupart basés sur le principe philosophique du Bouddhisme Zen. La voie (Do) doit vous mener à la compréhension du sens de la vie et de la mort.
Les arts martiaux contribuent à vous faire admettre votre identité et à l'améliorer aux travers de la pratique, de l'entraînement et cela pour votre vie entière.
Les arts martiaux bien compris ne seront en aucun cas des « Sports » mais une école de vie et de discipline. La compétition ne doit pas devenir un but mais simplement un outil qui vous permettra d'atteindre la compréhension de votre discipline.
La pratique doit en être régulière et saine, sans esprit de revanche ou malhonnête. Le maître (sensei) donne les cours, aidé par un ou plusieurs élèves gradés (sempaï) et les élèves se doivent d'écouter scrupuleusement ses directives.
Le salut est obligatoire à l'entrée et à la sortie du lieu d'entraînement (Dojo).
Le salut est d'abord une question de respect. Le respect est dû au maître, aux sempaï, à ses condisciples.


Tout comportement indigne d'un pratiquant ( emploi des techniques à fin de violences, enfreindre les règles de politesse et de sécurité, etc...) doit être sévèrement stigmatisé, et peut donner lieu à l'expulsion momentanée du dojo voire à l'expulsion définitive.


Les mots même « arts martiaux » définissent la pratique : art pour l'utilisation de son corps à une pratique longue, précise et difficile; martiaux pour « Mars » dieu de la guerre et des combats pour la rigueur, l'ordre, la volonté et le courage.

 

 

 

CECI SERVIRA D'UNIQUE ET DÉFINITIF AVERTISSEMENT



Publié dans Arts Martiaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article