Furinkazan (Inoue Yasushi)

Publié le par Yama no Kami Nobusada

 
dyn009_original_200_322_jpeg_2509973_044e00945c3c069899f6ca54dc3708d1.jpg

   XVIe siècle au Japon. Le pays est en chaos dû aux batailles incessantes entre seigneurs guerriers. La misère s’installe, les paysans deviennent soldats, puis vagabonds. Des dynasties entières disparaissent suite à l’une ou l’autre bataille. Aucune saison ne passe sans batailles sanglantes. La vie se fait dans un climat de violence où la force, la ruse et le courage ouvrent seuls les chemins du pouvoir. Cette période fût surtout marqué par le clan des Takeda, aidé par le génial stratège Yamamoto Kansuke, un nain borgne et boiteux mais un véritable prodige dans l’art de la guerre. Kansuke va vouer sa vie à son maître poussé par le rêve de voir un jour le Japon unifié sous l’autorité des Takeda. La bannière des Takeda se définissant par le terme FûRinKaZan qui traduit indique une armée rapide comme le vent (Fû) majestueuse comme la forêt (Rin), dévorante comme le Feu (Ka) et impassible comme la montagne (Zan).
    Fidèle à son maître et à sa concubine Yubu, qu’il idolâtre pour sa beauté et son caractère indomptable, Kansuke mourra cependant sans avoir vu se réaliser la vision qui soutient son existence. Yasushi Inoue compte parmi le auteurs les plus prolifiques et les plus populaires du Japon de la seconde moitié du vingtième sècle. Ce sont surtout ses romans historiques, grandes et riches fresques héroïques, qui l’ont rendu célèbre, tel par exemple Le Combat de taureaux (Tōgyū, 1947), Le Fusil de chasse (Ryoju togyu, 1949), Le Loup bleu (Aoki Okami, 1960) ou Le Château de Yodo (Yodo-Dono nikki, 1960). Dans Le Sabre des Takeda, véritable chef-d’oeuvre écrit en 1953, Yasushi Inoue fait du personnage légendaire de Yamamoto Kansuke son héros principal.
    L’écrivain y mêle faits historiques et fiction, violence et poésie pour retracer la vie de ce personnage haut en couleurs auprès des Takeda. Il réussit à entraîner le lecteur avec beaucoup d’enthousiasme derrière son héros disgracié de nature et mué malgré lui en guerrier de légende et cela au cœur des rouages militaires et diplomatiques d’une époque si féconde en prouesses héroïques en tous genres. Et c’est tout ce Japon médiéval qui reprend forme et vie dans cet superbe et fascinant récit historique. Le Sabre des Takeda a fait l’objet de nombreuses adaptations cinématographiques et théâtrales au Japon. Le Sabre des Takeda est une magnifique fresque historique terriblement captivante où se mêle à plaisir la réalité historique à la fiction.

furinkazan.jpg

Publié dans Livre-Books-Hon

Commenter cet article